Monday, June 12, 2006

Il faudrait pouvoir vérifier ce postulat avec le vivant donc (si les physiciens faisant comme si le paradoxe des jumeaux ,n'avait connu une nouvelle version ,ne se trompaient pas )

Et ne pas trouver d'échappatoire ,en parlant de dérogation a une règle,si les résultats avec des cobayes (souris blanches etc) infirmaient la théorie de la relativité Einsteinienne dans son ancienne version ( c'est a dire une dilatation du temps non exclusive aux particules accélérées vers la vitesse de la lumière ,par rapport a des particules identiques ,et en repos relatif).

Avez vous lu le premier paragraphe,rédigé le 1 juin -2006 - ,et intitulé : " je poserai une question aux lecteurs éventuels .... " ? Pour ne pas me répéter : si habitant paris ,je me prépare pour partir par exemple a prague par la route en voiture ,il m'est impossible d'arriver immédiatement qu'un prétendu temps (en fait ce qu'est présumé mesurer ma montre ! )s'écoule ,ou non .De ne pas user les pneus ,et ne pas consommer du carburant .Conclusion ? : Il est bien inutile d'ajouter un pseudo temps ! Une créature intelligente parvenant a dépasser la vitesse de la lumière pourrait a priori toujours marcher ,et non a reculon temporellement.Une horloge a bord continuant a égrener a frequence tres basse un présumé temps , irréversiblement ;ajoutant seconde après seconde chronologiquement.Les gènes ne seraient pas déprogrammés !

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home