Tuesday, June 27, 2006

intermède.

Curieux comme l'interprétation de la relativité restreinte (dite spéciale )par les physiciens relativistes s'est modifiée(une façon respectueuse de dire qu'il y avait erreur conceptuelle )au cours des décennies.Puisque le paradoxe des jumeaux de Paul Langevin ne veut plus dire ce qu'il signifiait sans équivoque (l'énoncé n'etait pas ambigu en effet)a l'époque.

Aujourd'hui seule une particule accélérée vers la vitesse c ,relativement a un référentiel au repos ,verrait encore toujours -selon les physiciens- sa durée de vie allongée ,par rapport a un état de repos.

L'interprétation peut ainsi encore éventuellement a l'avenir changer a propos des particules accélèrées vers la vitesse de la lumière .La mesure du temps ,donc d'unités dont la durée varierait au gré des variations de la fréquence des horloges atomiques les unes par rapport aux autres (alors que pour une égale vitesse ,ou absence de mouvement elles sont synchrones),n'implique pas qu'un écoulement réel de temps existe ,et soit dilaté.Par exemple par l'énergie cinétique ,et la contraction de sa masse une particule naturellement instable ,accélérée vers c ne sait plus se désintegrer : nul besoin de dilater un "temps" pour durer davantage dans l'espace !

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home