Tuesday, January 30, 2007

Le temps, un mythe résolu ?
Admettons que le temps censé s’écouler du passé vers le futur, puisse être stoppé : cesserait-on – en tant qu’êtres sains de corps et d’esprit - de subir une biodégènerescence ? Bien sûr que non ! ; le penser serait absurde de notre part. Puisque l’organisme se dégrade a cause d’interactions physiques- et non sous l’effet d’un phénomène non concret ,qui passe - ,telle l’oxydation , d’autant plus néfastes que la réparation est moins bonne(ce sont elles qu’il faudrait réparer toujours a 100%,a défaut de les stopper) ;et que des bébés continueraient a naître après leur conception ,comme d’ailleurs des évènements et interactions continueraient de se produire (loi de causalité ),un temps n’étant pas la cause de tout cela (la nature en fait l’économie ),il a peu de chance d’exister intrinsèquement – c'est-à-dire indépendamment de la matière et de l’énergie.
Pour arrêter le « cours du temps », il nous faudrait donc stopper le vieillissement : la vitesse a laquelle l’on se déplace ne pourrait dès lors plus être soupçonnée le faire varier par un pseudo effet temporel négatif , ou positif sur notre organisme .
Qu’un temps existe ou non, je ne vois pas ce qui change ? , puisque de la vitesse a laquelle je translate dans l’espace, et de la distance entre le point A et le point B, vont dépendrent l’importance (interprétée chronologiquement, puisque la vitesse - relative – est connue grâce a l’invention d’un instrument de mesure ) de la non immédiateté de ma présence au point B ! Encore une fois la nature fait l’économie d’un phénomène acausal .L’usure des pneus par frottements avec la route, celle de la voiture par frottements avec l’air, la dépense d’énergie, l’action du moteur et la réaction du sol seront strictement identiques ,que l’on imagine qu’un temps s’écoule ,ou que l’on s’en tienne a la négation de sa réalité .Car enfin l’interaction qu’est l’usure peut-elle être attribuée a un temps qui passe ? Peut-elle dépendre de la réalité d’un tel phénomène improuvable ? , non .Eh bien il en est de même pour toutes les interactions physiques !
Prouvez moi ,que sans lui rien ne serait !

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home